02 août 2018

1er août- PAU / SILANES (Espagne )

Décollage à 18h.
1er arrêt en Castille, à 60 km de Burgos. Surprise que ce petit village de PANCORBA en pierres et colombages dignes du moyen âge.
Petit tour pour se dégourdir les jambes et la langue puisqu'on parle un bon moment avec des locaux...

C'est au village de SILANES que nous passons la nuit, sur une mini placette, sa fontaine et son petit ruisseau, rien que pour nous. Campagne sublime, champs de blé et de tournesols au pied de la montagne.

IMG_20180801_210110

IMG_20180801_204546

IMG_20180801_212730

IMG_20180801_213038

Posté par Reflexe à 22:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]


2 août - SILANES à AGORZELA

Poursuite de la route : BURGOS / PALENCIA / BENAVENTE / PUEBLA DE SANABRIA.

On traverse des champs (blé, tournesol, luzerne) à perte de vue parsemés d'étranges bâtisses rondes en terre. On se demande si ce sont d'anciens silos à grains. Il s'agit en fait de pigeonniers "industriels " tel que noté sur une façade.

IMG_20180802_120318

Avant de passer la frontière, arrêt à RIBADELAGO pour pique niquer au bord d'un lac de montagne, plouf obligatoire car il fait chaud !

ribadelago

Nous voilà au Portugal. Premier arrêt au village de CALABOR. Maisons de pierres rouges et ocre surmontées de toits en ardoises taillées grossièrement.

IMGP5642

 IMGP5649

_IGP9325

BRAGANÇA, on ne s'arrête pas. Direction RIO DE ONOR (merci Julie pour ce bon conseil), ce mini village de pierre est tout mignon. Hélas beaucoup de maison tombent en ruine. Les seuls occupants sont la vieille génération et les petits ou arrières petits enfants venus passer leur vacances. Ils sont tous dans l'eau du rio d'ailleurs.

_IGP9328

IMGP5667

Bonne surprise : pas besoin de revenir sur Bragança  pour nous rendre à GUADRAMIL. Autre charmant et authentique village qu'on sillonne à pied. Rencontre avec les habitants, les anciens, qui sont tout sourire et prennent plaisir à venir nous parler (heureusement pour nous ils parlent tous un peu français). L'un d'eux est fier de nous montrer l'ancien pressoir à vin appartenant à la communauté.  Une mamie nous aborde après être allé cueillir les légumes du jardin communautaire. C'est un plaisir.
On se rafraîchit au lavoir... calor...

IMGP5681

IMGP5714

IMGP5710

IMGP5694

_IGP9354

Après une bière à QUINTANILHA, route vers Miranda do Douro. Vallons arides, champs de marronniers et oliviers et.....pas un chat sur les routes depuis le passage de la frontière ! On ne peut pas dire que la région vit du tourisme. Parfois, d'étranges jardins...

lou Caraï

On mange à AGORZELO. On n'a rien compris à l'énoncé du menu sauf "cochteletas".... pas envie de batailler, on commande donc des côtelettes, et voilà ce qui arrive.....

IMG_20180802_203559

Fin de soirée sous la tonnelle du restaurant, l'air est encore chaud à  23h, des familles arrivent, repartent. Une vraie soirée d'été. Il est temps d'aller trouver notre petit coin sauvage pour passer la nuit.

Posté par Reflexe à 22:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 août 2018

3 août : AGORZELA - FIGUEIRA DE CASTELLO RODRIGO

Réveil au milieu des champs d'oliviers, il fait déjà pas loin de 30°.
Direction MIRANDA DO DOURO, frontière avec l'Espagne, jolie vieille ville qui surplombe le Douro.

IMGP5724

Le Routard nous conseille une petite route,  un "rallongi" comme ils disent de 40 km.  Nous passons par Mogadouro,  Zava,  Castello Branco où on fait les réserves d'eau pour la douche. On en profite pour s'asperger, la température ne cesse de monter, pas un chat dans les rues, pas un bruit...

IMGP5727

On arrive sur un plateau de blocs granitiques énormes aux formes arrondies. Une petite piste indique les mines "fonte santa", on s'y enfonce, superbe paysage et au loin un pâté de vieilles maisons qui semblent abandonnées. Quand on y arrive, il y a une voiture. Un homme sort de son antre, il faisait sa sieste apparemment.... il s'appelle Luis et ne nous conseille pas de poursuivre plus loin vers les mines qu'on aperçoit, la piste est vraiment trop mauvaise.
Avec un mix portugais / espagnol, on arrive à bien se comprendre.
Il nous propose de nous amener aux mines, il se fait une joie de nous donner un tas d'explications sur ces maisons abandonnées, les personnes qui y ont vécut, ce qui se cultivait autrefois, etc.... également sur la mine d'où était extrait le minerais pour la poudre à cartouche ainsi que sur la source d'eau sulfureuse. On s'y rend à pied sous un cagnard de plus de 40°... on a les mollets tout rayés... mais c'est génial de découvrir cet endroit avec lui.

IMGP5730

IMGP5734

IMGP5738

 

IMGP5744

20180804_231330

La route est effectivement chaotique. On passe les détails sur l'intérieur de la voiture.... qui n'est même pas un 4X4, qui couine dans tous les sens, mais on passe partout !

On le remercie chaleureusement,  il n'accepte rien de nous qui souhaitons le dédommager pour tout ce temps qu'il nous a consacré.  On regrette de ne pas avoir amené du vin de chez nous juste pour faire plaisir aux gens que l'on rencontre. A prévoir la prochaine fois.

IMGP5747

IMGP5752

IMGP5755

IMGP5759

Retour sur ce beau détour avec un arrêt obligatoire sur les rives du Douro, à FREIXO, où on se jette dans l'eau + sieste à l'ombre.

Poursuite le long des rives du Douro, paysages graphiques avec les vignes qui épousent les contours des collines, différentes variations de vert (vignes, oliviers, eucalyptus, cactus....), comme ça jusqu'à BARCA DE ALVA.

IMGP5760

IMGP5766

On s'enfonce dans les terres, succession de colines d'oliviers, de pigeonniers pour arriver sur un plateau granitique qui ressemble à l'Irlande ou la Bretagne, avec ses murets de pierres.  C'est beau, mais il fait tellement chaud qu'il y a un voile atmosphérique qui  nous empêche de faire beaucoup de photos. (on en fait quand même  😉).

IMGP5776

IMGP5774

Arrêt final à FIGUEIRA DE CASTELLO RODRIGO, petit restau au frais. La télé diffuse des images d'incendies.... et parle en boucle du pic de chaleur dans tout le Portugal.  
 
Puis nous allons chercher notre petit coin pour la nuit...

Posté par Reflexe à 22:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 août 2018

4 août - FIGUEIRA DE CASTELLO RODRIGO - AROUCA

Il est 8h et il fait déjà 29°... les cigales sont déjà à fond !
Sur nos téléphones,  on reçoit un SMS nous alertant sur les risques d'incendie dans la région de VISEU. Big brother nous a repéré, ça a parfois du bon...

La route jusqu'à PIHNÃO est époustouflante : vignes et oliviers à flanc de collines abruptes, à perte de vue. Travail humain colossal ! Le tout très bien entretenu, propre, formant courbes et lignes tirées au cordeau avec vue plongeante sur le Douro. Arrêts nombreux, ne serait-ce que pour se rendre compte de l'immensité du travail accompli. 

IMGP5789

IMGP5797

IMGP5807

IMGP5810

IMGP5816

IMGP5820

IMGP5823

Les "Quintas", propriétés viticoles que l'on peut apercevoir sont immenses, l'architecture des bâtiments est splendide et pas une herbe folle ne dépasse des jardins.

IMGP5855

Arrêt café à la petite gare de PIHNÃO recouverte d'azuleros. 

IMGP5836

IMGP5847

_IGP9443

_IGP9444

Nous rejoignons REGUA par la rive gauche qui longe le Douro. Sur les hauteurs, la route est digne des montagnes russes. Il fait plus de 40°, on va faire un plouf sur une plage du Douro qui semble déserte depuis là haut. Et non, c'est envahi de familles portugaises  au complet mais tout le monde est à l'ombre. Des mamies ont carrément installé leur siège directement dans un petit cours d'eau.

IMGP5822

On change nos plans à cause de cette chaleur. On avait prévu de filer à Porto,  mais visiter la ville dans ces conditions n'est pas envisageable. On y passera donc au retour.

On quitte les rives du Douro pour nous rendre à AROUCA après avoir traversé une forêt monumentale d'eucalyptus. Nous sommes dans la Sierra de FREITA.

IMGP5859

On se pose au refuge camping de la Serra à 900 m d'altitude, c'est beau et il fait enfin frais ! 27° ! On respire enfin. Soirée douce au pied de blocs de granit blanc.

Posté par Reflexe à 22:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

5 août - AROUCA - COSTA NOVA

AROUCA est un parc géologique avec des chemins de randonnée un peu partout. On se lève donc tôt pour partir à la fraîche  : à 9h il fait déjà 29...

Balade très belle sur ce plateau qui hélas à subi les ravages d'incendies. Champs fraîchement fanés, murets en pierre, piscines naturelles où des familles entières se retrouvent.  En fait, tout le monde est là. Seuls 2 fous marchent sous un soleil de plomb....Toto & Lolo ! La récompense est là quand on trouve une piscine/jacuzzi rien que pour nous ! l'eau est fraîche mais on y retourne avec plaisir, plus envie de partir...         

IMGP5865

IMGP5872

20180805_235535

_IGP9472

IMGP5906

IMGP5910

IMGP5913

IMGP5926

_IGP9489

On traverse un petit village authentique, avec de vieux séchoirs à céréales.  Hélas aux alentours se construisent des maisons neuves énormes,  on a l'impression que c'est le concours de celui qui aura la plus grosse (maisons 😉).

 

IMGP5929

IMGP5891

_IGP9463

Retour à 14h au refuge. Une douche et une bière plus tard, on file sur la côte Atlantique. L'air est brûlant. Heureusement, la route n'est pas longue. On perd 10° puisqu'il ne fait "que" 30° quand on arrive au camping de COSTA NOVA.

On a un accès direct à la plage, on où va piquer une tête. 

IMG_20180805_174822

Petit tour en ville, petit restau de poisson.

Posté par Reflexe à 22:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]


06 août 2018

6 août - COSTA NOVA - AVEIRO - NAZARÉ

Après une grasse mat' jusqu'à 9h (merci fraîcheur), visite plus approfondie de COSTA NOVA et ses maisons rayées typiques. 

IMGP5950

IMGP5955

IMGP5962

IMGP5982

IMGP5991

IMGP6000

IMGP6038

Déception car le marché aux poissons est fermé le lundi (tant pis, pas de poisson mais viande au barbecue) on flâne quand même 2h dans les ruelles, le temps reste brumeux et c'est parfait, il n'y a pas grand monde.

IMG_20180805_200142

IMGP5934

IMGP5973

IMG_20180805_195559

IMG_20180805_195812

IMGP6028

Départ du camping pour visite d'AVEIRO. Autre ambiance, façades bigarrées entre azuleros, style art déco, couleurs pétantes le long de canaux où circulent les "moliceiros", barques traditionnelles colorées, avec illustrations coquines parfois.  

IMGP6073

IMGP6052

IMGP6054

IMGP6062

IMGP6066

IMGP6079

IMGP6070

IMG_20180806_161454

IMGP6103

IMGP6113

La gentillesse des portugais n'est pas une légende : malgré le monde, les vendeurs, serveurs, etc.. ont toujours le sourire,  la patience, le plaisir de partager. Petit goûter avec des "tripas" locales : ce sont d'énOOOOOrmes crêpes fourrées comme on veut...

Partout, au sol, des pavés et toujours agrémentés de dessins.

IMG_20180806_153051

Achat de sel puisqu'Aveiro possède des marais salants, puis direction NAZARE.

On longe la côte atlantique pour arriver à SITIO, le vieux quartier de NAZARE situé sur les hauteurs, au pied de la fameuse vague mondialement connue.
On tenait à dormir chez l'habitant,  plus précisément chez l'habitante nommée Maria, chez qui j'avais (Joëlle) dormi avec ma copine Betty en 2014. On l'a retrouvée ! Hélas, elle est malade et ne loue plus de chambres.  Je lui donne une photo d'elle... elle est tout sourire et adorable.

Par chance, on sonne chez une personne juste dernière chez Maria. Cristina nous reçoit, nous montre notre chambre et on est aux anges. C'est couleur locale ! Le véhicule est garé juste devant, par-fait !

IMG_20180806_210604

IMG_20180806_211327

L'ascenseur qui nous permet d'aller au centre ville de Nazaré by night.

Partout dans les rues l'odeur du poisson grillé... ça nous ouvre l'appétit alors on va se sacrifier pour du bar grillé et des palourdes ! 

Posté par Reflexe à 23:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 août 2018

7 août - NAZARÉ

Ce matin, petite laine de rigueur ! Vent et ciel gris et humide.  Parfait pour les 5h passées à voir :
- les petites cabines de plage rayées de la plage principale que l'on loue à la journée

_IGP9740

IMGP6139

IMGP6140

IMGP6166

IMG_20180807_140034

IMG_20180807_135957

IMGP6404Belle brochette de sardines !

- les vieilles barques colorées

_IGP9726

IMGP6180

IMGP6197

- les étals de poissons qui sèchent au soleil

IMG_20180807_124902

IMGP6210

IMGP6198

IMGP6215

- les petites ruelles étroites

IMGP6220

IMGP6216

IMG_20180807_135933

- les mamies dans leur tenue typique : fichus et jupons superposés

_IGP9774

IMGP6174

IMGP6176

IMG_20180807_195354

_IGP9791

- les barbecues que les locaux allument devant le seuil de leur porte

IMG_20180807_132728

- et ceux qui sont de corvée de patates pour les restaurants du quartier

_IGP9638

_IGP9794

- Rosa qui nous invite à prendre des photos de sa maison blanche et bleue, et nous montre des photos de toute sa famille... (nous l'avions déjà rencontrée il y a 4 ans)

_IGP9701

- le marché où nous mangerons...

_IGP9647

IMGP6255

20180807_160005

Puis le soleil se lève vers 14h. Retour "chez nous" pour déposer  nos vestes. Cristina est là,  nous demande si on a mangé,  ce qu'on va faire demain.... je dis à  Chris que je trouve qu'elle me fait beaucoup penser à Maria, elle a les mêmes mimiques. Quand on ressort, elle nous demande si on est déjà venus à Nazaré.  5 mn après quelques explications,  elle nous apprend  que Maria est sa soeur !

IMGP6421

IMGP6397Plage de Nazaré

Visite du quartier du Sitio

IMGP6392

IMGP6412

IMGP6410

IMGP6432

IMGP6407

puis de la plage mythique où les surfeurs du monde entier viennent défier la fameuse vague de Nazaré. Beaucoup de vent, il fait juste chaud et personne à l'eau ! 

IMGP6425

Et pour finir la journée....ventrée de poissons et fruits de mer 😊

 

Posté par Reflexe à 18:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 août 2018

8 août - NAZARÉ - OBIDOS - PENICHE

Ciel bleu mais 17° !
On quitte le quartier de SITIO après un petit dej' dans le café du coin, direction OBIDOS, joli village fortifié et coloré. Arrivés tôt, on peut sillonner les rues encore tranquilles, marcher le long des remparts, c'est superbe. Vers 10h, la foule arrive, mais on a déjà fait l'essentiel ! Les rues vides, c'est fini !

IMGP6434

IMGP6438

IMGP6441

 

_IGP9904

_IGP9913

IMGP6454

IMGP6471

IMGP6480

IMGP6489

_IGP9824

Après-midi très tranquille : pique-nique et petit plouf entre PENICHE et BALEAL.

IMG_20180808_154645

IMGP6528

IMGP6534

Visite de PENICHE, la ville ne vaut pas le détour mais le tour de la presqu'île est à faire. Les formations rocheuses sont surprenantes.

IMGP6587

IMGP6589

IMGP6597

IMGP6625

IMGP6613

Journée tranquille avec météo parfaite puisque le thermomètre ne dépasse pas les 25°.

Nous trouvons l'endroit de rêve pour passer la nuit, face à l'océan que nous devinons tout juste car il fait nuit. Surprise demain matin...


Posté par Reflexe à 20:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

9 août - PENICHE - ERICEIRA - EVORA

On découvre la beauté du paysage en ouvrant la porte ce matin.... nous sommes sur un mirador face à l'océan sur des falaises ocres....

IMG_20180809_094532

_IGP9968

Nuit excellente même si le vent nous a un peu secoué ! Il y en a encore au réveil, impossible de faire bouillir la cafetière, on déjeune donc à quelques kilomètres du petit port d'ERICEIRA.

ERICEIRA où il fait tellement bon traîner ses guêtres dans ses ruelles (pavées bien sûr), parmi ses maisons bleues et blanches, son petit port, son tout petit marché couvert. Beaucoup de vent aujourd'hui.

IMGP6654

IMGP6663

IMGP6672

IMGP6682

IMGP6686

 

_IGP0007

IMGP6690

IMGP6702

IMGP6698

IMGP6652

IMGP6659

IMGP6656

 

Achats dans cette petite échoppe d'osier tenue par des mamies qui nous invitent à revenir souvent au Portugal !

IMGP6645

 

_IGP0050

 

_IGP9991

Traversée de Lisbonne par le pont Vasco de Gama que l'on aperçoit au loin, un 4 mâts de 12 km de long qui enjambe le Tage.

IMGP6708

IMGP6712

Puis nous entrons dans la région de L'ALENTEJO. Champs de chênes liège, oliviers et vignes principalement (très bon vin dans cette région  !). Des petits airs de savane, troncs rouges et fraîchement dénudés des chênes liège se détachent sur le sol d'herbes hautes jaunes...

_IGP0046

IMGP6716

IMGP6727

On ne roule que sur de minuscules routes pour arriver à EVORA en soirée. 

IMGP6740

Nuit sous les chênes liège... la vie est belle... et l'entrecôte arrosée de son petit vin de L'ALENTEJO... comment dire... 
IMG_20180809_205047

Posté par Reflexe à 20:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 août - EVORA - ESTREMOZ - BORBA - JUROMENHA - ELVAS

Repartons à la fraîche pour visite rapide d'EVORA, beaucoup d'églises, de temples, de beaux bâtiments. Nous ne visiterons que la chapelle d'ossements humains, surprenante. A la billetterie on nous demande si on est retraités (merci...😞)... et on nous accorde le tarif sénior (va falloir en parler à nos chefs...et acheter de la crème pour repulper l'épiderme 😁).

IMG_20180810_101515

IMG_20180810_101418

IMG_20180810_102926

Petite route pas du tout fréquentée jusqu'à ESTREMOZ, gros bourg médiéval connu pour son marbre qui rivalise avec celui de Carrare. C'est paisible, peu de touristes. Il est 13h, et on s'accorde une petite pause-repas dans un petit restau typique puisque dans une ancienne cave au toit voûtė et qui abrite d'anciennes jarres de vin de 2 m de haut ! On profite de la fraîcheur qui contraste avec la chaleur extérieure (34°).

IMGP6753

IMGP6754

IMGP6756

IMGP6760

IMGP6765

IMGP6769

IMGP6772

IMGP6774

IMGP6776

 

IMGP6784

Arrêt à  BORBA pour acheter du vin et de l'huile d'olive de la région puis route vers VILA VIÇOSA, où se trouvent les unes à la suite des autres des carrières de marbre. On s'arrête à  l'entreprise MARMETAL pour demander si on peut visiter. On a beaucoup de chance, demain l'usine ferme ses portes pour 15 jours de congés.  Le patron nous explique qu'il exporte dans le monde entier, plus particulièrement au moyen orient (moyens financiers oblige).

IMGP6789

IMGP6795

IMGP6809

Il nous laisse libre d'aller voir les machines et les ouvriers sont fiers de nous montrer leur travail. La taille d'un bloc, selon la machine, prend 1h pour 1 20 m !

ALANDROAL...puis...JUROMENHA, séparée de l'Espagne par le rio Guadiana. Superbe vue depuis un château abandonné.

IMG_20180810_172706

IMG_20180810_173051



On a envie de s'arrêter dans chaque village traversé, ils sont d'une blancheur immaculée, très propres et la vie a l'air très paisible.

Fin de soirée à ELVAS, ville fortifiée à la mode Vauban et son aqueduc de 8 km de long et 30 m de haut. 

IMGP6829

 

_IGP0115

Nous mangeons en terrasse sur la place principale, où tous les anciens se sont donné rendez vous,  l'air est doux... farniente....

Posté par Reflexe à 21:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]